Problèmes de vertiges, sommeil, concentration

Problèmes de vertiges, sommeil, concentration

Souffrant de troubles de vertige quotidien, Morgane a progressivement perdu toute son énergie et sa capacité de concentration et de mémorisation. Elle ne pouvait plus lire alors que dans son métier c’est une tâche régulière. Son sommeil était très nettement dégradé, l’endormissement pouvait prendre jusqu’à 2 ou 3 heures chaque jour et elle se réveillait fréquemment dans la nuit.
« Je passais mes week-end allongée, j’avais besoin de me reposer si je voulais pouvoir tenir pour ma semaine de travail. Nous ne recevions plus personne à la maison, c’était insupportable pour moi. »
Après plusieurs consultations de médecins et avoir essayé différentes thérapies, Morgane découvre la Neuro-pédagogie visuelle. Elle avait alors totalement perdue confiance en elle et sa vie quotidienne était rendue particulièrement difficile en raison de ses divers troubles.
Elle réalise son bilan en août 2018, qui confirme l’état de fatigue de son système nerveux.
Ne pouvant plus conduire, elle commence les séances de neuro-pédagogie visuelle avec l’aide de son mari qui l’accompagne.
Après 4 mois, à raison d’une séance par semaine, elle sent les premiers effets. A partir de ce moment, elle peut venir au cabinet seule mais a besoin d’un temps de repos après chaque séance avant de reprendre sa voiture. Après 6 mois, les effets sont plus nets, principalement concernant ses vertiges qui commencent à devenir moins fréquent.
Aujourd’hui, le training n’est pas terminé mais les effets sont déjà très bénéfiques. Morgane a repris une vie normale. Ses vertiges sont peu fréquents, moins d’1 par mois. Elle a retrouvé son énergie, a repris le sport, peut assumer sa vie quotidienne comme n’importe qui sans ressentir de fatigue particulière. Son sommeil est en cours d’amélioration et ne ressent plus de stress le soir avant d’aller se coucher.
« Quand j’y repense, je me dis que j’ai passé 7 à 8 ans de ma vie au cours desquels je n’ai pas vu grandir mes enfants. Maintenant, je refais du sport, je peux recommencer à recevoir des amis chez moi, je peux faire mes courses le week-end. Je ressens une fatigue normale comme n’importe qui après une journée de travail. Je reprends une vie normale. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.