La méthode

La rééducation neuro visuelle : à quoi ça sert ?

La rééducation neuro-visuelle est une micro gymnastique des centres nerveux situés à la base du cerveau. Elle agit donc sur le fonctionnement du système nerveux et permet de rétablir la capacité du cerveau à traiter correctement les informations que nous captons dans notre environnement.

Elle intervient pour les personnes présentant des troubles sensoriels, neuro-végétatifs, cognitifs, digestifs, émotionnels ou attentionnels sans qu’aucun problème organique ne soit constaté.

A l’aide d’exercices visuels précis, effectués sur des appareils d’optique spécifiques, elle permet de corriger les défaillances dans la transmission des messages nerveux en stimulant la création de nouvelles connexions ou en restaurant des connexions endommagées. L’équilibre nerveux est ainsi rétabli. Au fil des séances, les troubles diminuent.

Votre cerveau dans son ensemble est le siège de vos réflexions, de vos émotions et de votre personnalité. Le cerveau est en interaction permanente avec votre système nerveux. C’est ce dernier qui commande et contrôle véritablement votre fonctionnement physique et psychique. Nos aptitudes physiques, mentales, intellectuelles et psychiques fonctionnent de manière optimale lorsque toutes les zones supérieures du cerveau reçoivent une énergie nerveuse adéquate. Le bon fonctionnement du système nerveux central est déterminant.

Si la transmission des messages entre les neurones est perturbée ou si l’information perçue dans notre environnement est mal traitée par les centres nerveux, cela aura une incidence sur le fonctionnement du Système Nerveux Central. Ces anomalies de fonctionnement sont à l’origine de troubles dits « fonctionnels ». Ces troubles restent souvent sans réponses, n’ayant pas de cause médicalement constatée. Néanmoins, la vie de la personne est perturbée et son ressenti est bien réel.

Vous avez déjà consulté un médecin généraliste et peut-être même des médecins spécialisés : un neurologue, un ophtalmologue, un psychologue voire un psychiatre. Ceux-ci n’ont pas trouvé de cause organique ou psychologique à vos troubles (sensoriels, neuro-végétatifs, cognitifs, digestifs, émotionnels ou attentionnels) qui vous gênent de façon chronique.

Il est alors possible que l’origine de vos troubles soient fonctionnels c’est-à-dire correspondent à un dérèglement nerveux, dont vous n’avez absolument pas conscience. La rééducation neuro-visuelle peut vous apporter une solution.

Un peu d'histoire

  • Georges Quertant (1894-1964), né à Amiens est l’inventeur de la « Culture psycho-sensorielle ». Cette méthode vise à améliorer les conditions de vie des personnes en réduisant, voire supprimant des dysfonctionnements fonctionnels. Il va la développer pendant plus de 25 ans.
  • Georges Quertant commença par s’intéresser au potentiel curatif des harmonies sonores auprès des patients de son frère, médecin en asile psychiatrique, puis s’orienta vers la fonction visuelle, dont le potentiel lui semble beaucoup plus important.
  • Véritable pionnier de la « cybernétique », il créé dans les années 30, la « Neuro-biomécanique ».
  • L’aboutissement de ses travaux lui vaut les honneurs et les distinctions du monde médical, scientifique et éducatif de l’époque.
    C’est sa fille, Marguerite Quertant qui poursuivra les travaux de son père et leur donnera une dimension plus internationale. Elle formera aussi les premiers praticiens en rééducation neuro-visuelle.

la-reeducation-neuro-visuelle-historique2

Comment ça marche ?

  • L’œil humain est sensible par sa rétine aux photons de la lumière visible qui stimulent les cellules photoréceptrices, les cônes et les bâtonnets :
    • Les cônes, sensibles à la vision des couleurs (bleu, verte et rouge) sont au centre de la rétine (fovéa)
    • En périphérie se trouvent les bâtonnets, sensibles à l’intensité lumineuse (noir et blanc)
  • Ainsi l’énergie lumineuse est convertie en signaux électriques acheminées vers les cellules ganglionnaires dont les axones constituent le nerf optique partant de la rétine.
  • Les deux nerfs optiques partant de chaque œil se rejoignent au niveau du chiasma optique. Au niveau de cette zone se produit un phénomène de croisement des informations permettant que les éléments captés dans le champ visuel gauche soient traitées par l’hémisphère droit du cerveau et inversement. Les images seront ensuite projetées sur le cortex visuel à l’arrière du cerveau, sur le lobe occipital.

L’explication en images ….

Le couple œil - cerveau

L’œil comme tout organe sensoriel envoie donc des informations sensorielles au cerveau. Celui-ci se charge ensuite de traiter ces informations. En réponse à celles-ci et à bien d’autres provenant notamment d’autres voies sensorielles (l’ouïe par exemple), le cerveau commande une action motrice à l’œil par l’intermédiaire des voies oculomotrices.

Dans ce couple œil-cerveau, la manière dont le système nerveux va analyser, traiter et organiser les informations qui lui sont adressées va conditionner la réponse que le cerveau envoie à l’œil. Un mauvais traitement de l’information par le système nerveux peut engendrer une surréaction ou une sous-réaction de ce dernier face à un stimulus externe et/ou interne. Au niveau de l’œil, cela se traduit par un dysfonctionnement du pilotage du système oculomoteur.

La rééducation neuro visuelle utilise cette interdépendance du couple œil-cerveau pour mettre en évidence des dysfonctionnements dans le traitement des informations par le système nerveux et les corriger. L’objectif est d’obtenir un réajustement de ce traitement d’information par le système nerveux central.

la-methode-neuro-visuelle-reeducation

Avec la rééducation neuro visuelle, l’objectif final est d’obtenir l’alignement des axes visuels de chaque œil en vision monoculaire et des deux yeux en vision binoculaire.

La vision binoculaire nécessite une excellente coordination sensorielle et motrice des deux yeux : en vision binoculaire, nos deux yeux voient le même objet en même temps.

En vision simultanée (monoculaire), chaque œil voit en même temps un objet différent.

Pour atteindre cet objectif, les exercices pratiqués font donc appel à la vision binoculaire et à la vision simultanée (monoculaire). 3 distances de vision seront travaillées : la vision de près, la vision intermédiaire et la vision de loin. Des images d’intensité et de configuration différentes vous seront proposées.

Le niveau de difficulté dans les exercices proposés s’accroît au fur et à mesure du parcours de rééducation et le rythme de progression tout au long du parcours est propre à chacun.

Ces exercices sont pratiqués sur des appareils construits selon des lois optiques précises. La rééducation effectuée sur ces appareils met en œuvre des principes biomécaniques et fait appel à la capacité d’auto-régulation du système nerveux central.

Le Bilan (1h30)

Le bilan consiste à déterminer la nature, l’intensité et les conséquences d’un éventuel dérèglement nerveux. Il apporte aussi un éclairage sur votre mode de fonctionnement et ses répercussions dans votre quotidien.

Débutant par un entretien détaillé, il prend en compte vos antécédents personnels et familiaux et permet de vérifier si la Méthode est bien adaptée aux difficultés que vous rencontrez.

Le bilan se poursuit en utilisant 3 appareils spécifiques sur 3 distances de vision différentes pour vous présenter des images-tests. Différentes formes géométriques, couleurs, chiffres, sigles, lettres sont proposées.

Pour chaque image présentée au cours du bilan, il va s’agir de comparer la perception que vous avez de l’image avec l’image test telle qu’elle devrait normalement être vue.

Ensuite, la traduction du bilan pour chaque image et sur chaque appareil permettra de déterminer de manière objective l’éventuel dérèglement du Système Nerveux Central ainsi que son intensité.

Les résultats du bilan vous sont présentés au cours de ce premier rendez-vous. Si des dysfonctionnements ont été constatés, les symptômes associés vous seront expliqués vous permettant de faire le lien avec ce que vous ressentez.

Ces tests ne sont ni douloureux, ni contraignants. Ils sont faciles à réaliser et accessibles aux enfants dès l'âge de 6 ans.

A l’issue de ce bilan et si nécessaire, un programme de rééducation adapté à vos besoins vous sera proposé.

Le bilan peut également être réalisé pour mieux comprendre votre fonctionnement nerveux, vos réactions, sans aucune obligation de rééducation. Il est en lui-même un outil puissant d’aide à la compréhension et peut déjà ouvrir des perspectives de développement personnel.

La rééducation (1 Séance = 30 minutes)

La rééducation consiste à exécuter de façon répétée et progressive une micro-gymnastique visuelle à l’aide d’exercices précis effectués sur le même type d'appareils que ceux utilisés pour le bilan. Le parcours est adapté en fonction des résultats du bilan. Le parcours complet comporte une centaine d’exercices différents répartis en 3 cycles distincts construits de manière à assurer une rééducation progressive.

L’objectif des séances est d’obtenir une perception juste et stable de l’image proposée. Cette justesse et cette stabilité sans effort traduit alors l’alignement des axes visuels de chaque œil en vision monoculaire et des deux yeux en vision binoculaire.
En s’entraînant à percevoir les images correctement, vos circuits neuronaux se rétablissent, les déséquilibres nerveux se corrigent et les troubles s’estompent. Il s’agit là de la mise en œuvre de la capacité d’auto-régulation du cerveau (plasticité cérébrale).

Pour chaque séance, vous serez accompagné par votre praticienne diplômée qui vous aidera à ajuster et stabiliser votre perception de l’image.

Il est important de souligner que la rééducation demande un suivi régulier (préconisation de 2 séances par semaine d’une durée de 30 minutes chacune) et un véritable engagement dans la durée. L’avantage de cette méthode, indépendamment de ses résultats, c’est qu’elle a une FIN. Après avoir terminé les 3 cycles et donc régulé les influx nerveux, le travail est terminé !

Afin de vous accompagner dans la progression de votre rééducation et de faire le point sur les résultats progressivement obtenus, le parcours sera ponctué de 3 bilans placés à la fin de chacun des 3 cycles composant le parcours.

Les Tarifs

Rééducation Neuro Visuelle
Dans le 44 et le 85
Le bilan : 76€
La séance : 26€
Forfait 10 séances : 230€
Forfait 20 séances : 420 €
Contactez-nous
EMDR - EMT
Dans le 44 et le 85
La séance : 70€
Contactez-nous
Espace Libre Parole
Dans le 44 et 85
Séance 30min : 25€
Séance 1h : 50€
En présentiel ou en distanciel
Contactez-nous